Nager dans l’océan nous rendrait plus vulnérables face aux infections

ETUDE Une baignade de seulement dix minutes suffirait à modifier notre microbiote cutané

—