Imposante manifestation à Prague contre le Premier ministre, sans précédent depuis 1989

CONTESTATION Environ 250.000 manifestants ont appelé à la démission du Premier ministre tchèque Andrej Babis soupçonné de fraude aux subventions européennes

—