Un avion se pose près du Mont-Blanc… Le maire de Chamonix peste contre «une atteinte intolérable à l’environnement»

MONTAGNE Un avion de tourisme s’est posé illégalement à 400 mètres du sommet du Mont-Blanc mardi. Un improbable épisode qui a agacé Eric Fournier, le maire de Chamonix

— 

Photo d'illustration d'un hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) au Mont-Blanc.
Photo d'illustration d'un hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) au Mont-Blanc. — JEFF PACHOUD / AFP

Retourner à l’article