Crise à Hong Kong: La messagerie Telegram victime d'une cyberattaque, la Chine suspectée

WEB L'application cryptée a été largement utilisée par les manifestants à Hong Kong, ces derniers jours

—