Soupçons de financement libyen: Nicolas Sarkozy interrogé une nouvelle fois par les juges

ENQUETE L'ancien président avait été mis en examen le 21 mars 2018 pour « corruption passive », « recel de détournements de fonds publics libyens » et « financement illégal de campagne électorale »

—