Prison de Condé-sur-Sarthe : Après la prise d’otages, une partie des surveillants n’a pas pris son service

FRONDE La prison n’est néanmoins pas bloquée, comme après l’attaque de mars dernier

—