Grève aux urgences: «Je n’en peux plus de voir nos aînés sur des brancards dans les couloirs...»

VOUS TÉMOIGNEZ Alexandre, Nada, Camille et Marina ont raconté leur quotidien d’urgentiste à « 20 Minutes » alors que la profession se mobilise pour ses conditions de travail

— 

Bastia, le 21 novembre 2017. Des patients attendent sur des brancards dans le hall des urgences, faute de chambres disponibles.
Bastia, le 21 novembre 2017. Des patients attendent sur des brancards dans le hall des urgences, faute de chambres disponibles. — PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Retourner à l’article