Suicides à France Télécom: Pour la première fois depuis le début du procès, de l'émotion du côté des prévenus

ENQUETE Alors que le tribunal examinait les conséquences de l’été 2009, le pic de la crise sociale dans l’entreprise, les prévenus ont exprimé de l’émotion, pour la première fois

— 

Sept anciens dirigeants de France Télécom sont jugés pour "harcèlement moral" jusqu'au 12 juillet 2019 à Paris.
Sept anciens dirigeants de France Télécom sont jugés pour "harcèlement moral" jusqu'au 12 juillet 2019 à Paris. — Lionel BONAVENTURE / AFP

Retourner à l’article