Roland-Garros: Les demies dames sur les courts secondaires? «Une honte», pour Amélie Mauresmo

TENNIS Et le directeur général de la WTA est bien d'accord avec elle

—