Optimisation fiscale: Six pays de l’Union européenne épinglés par Bruxelles

IMPOTS L’optimisation fiscale agressive « réduit les recettes nationales, perturbe la concurrence loyale et a un impact négatif sur la croissance », regrette la Commission européenne

— 

Le Berlaymont, siège de la Commission européenne à Bruxelles.
Le Berlaymont, siège de la Commission européenne à Bruxelles. — Caro / Ruffer / SIPA

Retourner à l’article