Débarquement du 6 juin 1944: Emmanuel Macron rend hommage à des résistants fusillés à Caen

COMMEMORATIONS Le matin du 6 juin 1944, la Gestapo avait fusillé entre 70 et 80 détenus, pour la plupart des résistants, dans les courettes de promenade de la prison de Caen

— 

Emmanuel Macron, le 1er février 2019 à l'Elysée.
Emmanuel Macron, le 1er février 2019 à l'Elysée. — WITT/SIPA

Retourner à l’article