Béziers: Robert Ménard définitivement relaxé pour ses propos sur les enfants musulmans

JUSTICE L’élu était poursuivi pour avoir notamment suggéré qu’il avait trop d’enfants musulmans dans les écoles de sa commune

— 

Robert Ménard.
Robert Ménard. — N. Bonzom / Maxele Presse

Retourner à l’article