Amnesty demande à la France de «mettre fin aux agressions» des défenseurs des migrants

MIGRANTS Dans un rapport publié mercredi, Amnesty International dénonce « des actes d’intimidation et de harcèlement, des mauvais traitements et des poursuites judiciaires infondées » contre les défenseurs des droits humains

— 

Un camp de migrants près de l'ancienne «jungle» de Calais, en février 2019.
Un camp de migrants près de l'ancienne «jungle» de Calais, en février 2019. — AFP

Retourner à l’article