Affaire Carlos Ghosn: Renault a identifié 11 millions d'euros de dépenses suspectes engagées par l'ancien patron

ENQUETE Carlos Ghosn fait l’objet de quatre inculpations par la justice japonaise : deux pour des dissimulations de revenus et deux pour « abus de confiance aggravé »

— 

L'ancien PDG de Renault, Carlos Ghosn.
L'ancien PDG de Renault, Carlos Ghosn. — Kazuhiro NOGI / AFP

Retourner à l’article