Les centres de rétention administratives fonctionnent à plein régime

IMMIGRATION Dans un rapport publié ce mardi, six associations dont la Cimade et France Terre d'Asile s’inquiètent du nombre élevé d’étrangers placés en rétention en 2018

— 

Devant le centre de rétention administrative de Cornebarrieu en Haute-Garonne
Devant le centre de rétention administrative de Cornebarrieu en Haute-Garonne — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Retourner à l’article