Avortement: Après Netflix, Disney envisage de ne plus tourner en Géorgie si le droit à l'IVG y est restreint

CINEMA Après que des stars sont montées au créneau, Netflix et Disney se disent prêts à retirer leurs productions en chantier en Géorgie si cet Etat met en application la loi restreignant l’accès à l’avortement

— 

Bob Iger, PDG de la Walt Disney Company, au côté d'un comédien incarnant Mickey Mouse, lors d'une soirée de gala, en octobre 2018.
Bob Iger, PDG de la Walt Disney Company, au côté d'un comédien incarnant Mickey Mouse, lors d'une soirée de gala, en octobre 2018. — Alberto E. Rodriguez / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Retourner à l’article