Narbonne: Photographié par un collègue avec un pichet de vin, le chauffeur conteste son licenciement

JUSTICE L’avocat du chauffeur routier licencié a dénoncé « le flicage » et expliqué qu’il pouvait « consommer comme n’importe quel citoyen sans dépasser les limites »

—