L'UFC-Que Choisir accuse Renault de malfaçons sur des moteurs

AUTOMOBILE Plusieurs centaines de milliers de véhicules seraient concernés en France

— 

Le stand de la marque Renault au salon de l'automobile à Barcelone, en Espagne, le 11 mai 2019.
Le stand de la marque Renault au salon de l'automobile à Barcelone, en Espagne, le 11 mai 2019. — Ramon Costa / SOPA Images/Sipa U

Retourner à l’article