Paris: Deux fillonistes relaxés pour avoir usurpé l’identité d’Emmanuel Macron

CORRECTIONNEL Deux hommes étaient jugés pour avoir usurpé l’identité d’Emmanuel Macron dans un courriel pendant la campagne présidentielle

—