Autriche: Compromis par une caméra cachée, le vice-chancelier d'extrême-droite démissionne

POLITIQUE A huit jours des élections européennes, le vice-chancelier Heinz-Christian Strache est mis en cause pour tentative de collusion avec la pseudo-nièce d'un oligarque russe

— 

Le vice-chancelier et chef du parti d'extrême droite autrichien FPO, Heinz-Christian Strache, le 6 mai 2019 lors d'une conférence de presse.
Le vice-chancelier et chef du parti d'extrême droite autrichien FPO, Heinz-Christian Strache, le 6 mai 2019 lors d'une conférence de presse. — ATTILA KISBENEDEK / AFP

Retourner à l’article