Otages au Burkina Faso: Qui étaient les deux commandos d’élite tués pendant l’opération de sauvetage?

PORTRAITS Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello ont été tués, dans la nuit de jeudi à vendredi, lors de l’opération militaire qui a contribué à la libération de quatre otages, dont deux Français

— 

Les deux militaires, Maître de Pierrepont, à gauche, et Maître Bertoncello, à droite, tués en opération lors de la libération de quatre otages au Burkina Faso.
Les deux militaires, Maître de Pierrepont, à gauche, et Maître Bertoncello, à droite, tués en opération lors de la libération de quatre otages au Burkina Faso. — Marine nationale

Retourner à l’article