Plus de 300 journalistes dénoncent les violences policières dans une tribune

TRIBUNE Ils signent une tribune sur le site de Franceinfo et demandent au gouvernement de prendre les mesures nécessaires

— 

Le journaliste Gaspard Glanz, arrêté par la police lors de l'Acte 23 des Gilets Jaunes à Paris le 20 avril 2019.
Le journaliste Gaspard Glanz, arrêté par la police lors de l'Acte 23 des Gilets Jaunes à Paris le 20 avril 2019. — Alfred Photo/SIPA

Retourner à l’article