La commission des conflits de LREM va de nouveau se pencher sur le cas Agnès Thill

DIVERGENCES En février, Agnès Thill avait déjà été entendue une première fois pour ses déclarations anti-PMA mais n’avait reçu qu’une simple « mise en garde »

—