Toulouse: La navette autonome EasyMile trace sa route à l'Oncopôle... et ailleurs

TRANSPORT L’Etat a annoncé le lancement de 16 expérimentations de véhicules autonomes, dont un sur le site de l'Oncopole avec la navette toulousaine EasyMile

— 
Un minibus sans chauffeur, du constructeur EasyMile.
Un minibus sans chauffeur, du constructeur EasyMile. — /Photo EasyMile

Retourner à l’article