Nîmes: Mandat d'arrêt à l'encontre d'un homme qui organisait des mariages arrangés

JUSTICE L’homme n’était pas présent à l’audience, où il a été condamné à quatre ans de prison ferme

—