Attentats au Sri Lanka: Aucun Français parmi les victimes, une «erreur d’identité» selon le gouvernement

BILAN «Le ressortissant français qui était marqué comme tué dans le communiqué de presse du ministère du 22 avril est un cas d'erreur» de nationalité, a déclaré le ministère des Affaires étrangères sri-lankais

—