Le Soudan s'enfonce un peu plus dans la crise

REVOLTE Depuis la destitution le 11 avril par l'armée du président déchu Omar el-Béchir, les manifestants demandent le transfert du pouvoir à une autorité civile. Ils viennent d'annoncer dimanche soir la rupture des discussions avec l'armée

—