Allemagne: Un ex-gardien de camp nazi accusé de complicité de plus de 5.000 meurtres

PROCES Dans le camp de concentration de Stutthof, Bruno Dey était chargé d’empêcher les prisonniers de s’enfuir avant d’être exterminés entre août 1944 et avril 1945

— 

Le camp de Stutthof, en Pologne, en août 2015.
Le camp de Stutthof, en Pologne, en août 2015. — Caro / Bastian /SIPA

Retourner à l’article