Le pelage des chiens transporte moins de bactéries qu'une barbe humaine, selon une étude

HYGIÈNE La barbe de sept des hommes contenait tellement de bactéries qu'il y avait des risques pathologiques

—