La France a effacé la dette fiscale d'un proche du pouvoir indien dans le contexte de vente de Rafale

SCANDALE Le litige de 147 millions d’euros a été réglé en 2015, quand la France vendait 36 de ses avions de combat Rafale à l’Inde

— 

L'usine d'assemblage des Rafale de Dassault, à Mérignac, près de Bordeaux.
L'usine d'assemblage des Rafale de Dassault, à Mérignac, près de Bordeaux. — AMEZ UGO/SIPA

Retourner à l’article