VIDEO. Lyon: «C'est un message très fort envoyé au gouvernement», estime Paul François, vainqueur de son combat contre Monsanto

JUSTICE La cour d’appel de Lyon a reconnu jeudi Monsanto « responsable du dommage causé à Paul François », un agriculteur intoxiqué en 2004 par l’un de ses pesticides

— 

Jeudi 11 avril, la justice a donné raison pour la troisième fois à l'agriculteur Paul-François, qui a engagé un long combat contre la firme Monsanto.
Jeudi 11 avril, la justice a donné raison pour la troisième fois à l'agriculteur Paul-François, qui a engagé un long combat contre la firme Monsanto. — Jacques Demarthon/AFP

Retourner à l’article