Lyon: Dernière décision dans la longue bataille opposant un agriculteur intoxiqué à Monsanto

PROCES Paul François avait obtenu gain de cause en première instance et en appel. Monsanto s'étant pourvu en cassation, l'affaire a été de nouveau examinée devant la cour d'appel le 6 février

— 

Le céréalier Paul Francois lors de son arrivée à la cour d'appel de Lyon, le 6 février 2019, dans son procès contre Monsanto.
Le céréalier Paul Francois lors de son arrivée à la cour d'appel de Lyon, le 6 février 2019, dans son procès contre Monsanto. — JEFF PACHOUD / AFP

Retourner à l’article