La FFR condamnée à verser plus d'un million d'euros de dommages et intérêts à Guy Novès

RUGBY Le tribunal des prud’hommes de Toulouse a rendu son arbitrage dans le conflit qui oppose la Fédération française de rugby et l’ex-sélectionneur Guy Novès. La FFR va devoir lui verser plus d'un million d'euros de dommages et intérêts

— 
Guy Novès, à la sortie des Prud'hommes, le 8 avril 2019. La FFR a été condamnée à lui verser plus d'un million d'euros.
Guy Novès, à la sortie des Prud'hommes, le 8 avril 2019. La FFR a été condamnée à lui verser plus d'un million d'euros. — N. Stival / 20 Minutes

Retourner à l’article