Génocide au Rwanda: Emmanuel Macron reçoit une association de soutien aux rescapés

COMMEMORATIONS L’association Ibuka France estime qu’il « faut avoir le courage d’ouvrir les fameuses boîtes des archives » françaises

— 

Emmanuel Macron, le 19 février 2019.
Emmanuel Macron, le 19 février 2019. — Jacques Witt/SIPA

Retourner à l’article