Migrants: Le Conseil d'Etat refuse de suspendre le controversé fichier des mineurs isolés

REFUS Les associations qui avaient saisi en urgence le Conseil d’Etat déplorent que « l’intérêt de l’enfant [soit] ignoré »

— 
Le Conseil d'Etat à Paris le 27 mars 2012 (image d'illustration).
Le Conseil d'Etat à Paris le 27 mars 2012 (image d'illustration). — A. GELEBART / 20 MINUTES

Retourner à l’article