Pyrénées-Orientales: Soupçonné d'avoir élevé et abattu des animaux illégalement dans une «ferme de l'horreur»

ANIMAUX Des chevreaux, des truies, un cochon et des porcelets ont été pris en charge

— 

Un cochon domestique. Illustration.
Un cochon domestique. Illustration. — J. Lewis / AP / Sipa

Retourner à l’article