Les pays nordiques aussi affichent des taux de viols élevés

INTERVIEW « La première étape, c’est l’évolution de la définition du viol qui doit être changée pour introduire la notion de consentement », estime Katia Roux, chargée du programme Liberté à Amnesty International France

— 

(Photo d'illustration) Les cas de plus en plus nombreux de violences sexuelles sur les campus américains font débat outre-Atlantique.
(Photo d'illustration) Les cas de plus en plus nombreux de violences sexuelles sur les campus américains font débat outre-Atlantique. — GABRIELLE LURIE / AFP

Retourner à l’article