Marseille: Le studio loué par un élu reconnu insalubre par les services de la mairie

HABITAT INDIGNE La ville de Marseille a mis en demeure l’un de ses adjoints, qui louait un studio insalubre pour 520 euros par mois

—