Marseille: La mairie refuse de rebaptiser une avenue au nom d'Ibrahim Ali, tué par des militants FN

HOMMAGE Ibrahim Ali avait été assassiné par des colleurs d’affiches du Front national. La majorité a rejeté l’idée de rebaptiser une avenue du nom de l’adolescent

—