VIDEO. Tinder: Comment cette application «sexiste» se réserve le droit «d'évaluer notre QI»

MATCHS La journaliste Judith Duportail dénonce, dans son livre « L’amour sous algorithme », les pratiques sexistes de Tinder, l’une des applications de rencontre les plus utilisées au monde

— 

Fin 2018, Tinder comptait 4,1 millions d'utilisateurs payants.
Fin 2018, Tinder comptait 4,1 millions d'utilisateurs payants. — ISOPIX/SIPA

Retourner à l’article