Lutte contre la haine: Facebook interdit le soutien au nationalisme blanc

WEB Le réseau a mis à jour sa politique de modération, qui ne ciblait jusque-là que les discours suprémacistes

—