Polynésie: Une «mule» tuée par la méthamphétamine cachée dans son tube digestif

RISQUES DU METIER Le quadragénaire était décédé en mars 2018 et on a longtemps cru à une mort naturelle

— 

Le passeur de drogues est décédé sur l'île de Tahiti, en Polynésie, en mars 2018.
Le passeur de drogues est décédé sur l'île de Tahiti, en Polynésie, en mars 2018. — Kelly Cestari/WSL/REX/Shutterstock/SIPA

Retourner à l’article