Papillomavirus: Un collectif scientifique appelle à la vaccination indifférenciée des garçons et des filles

CANCER Cette vaccination est déjà recommandée et remboursée en France pour les jeunes filles de 11 à 14 ans mais seules 20% d'entre elles sont vaccinées

— 

Les jeunes garçons ne sont pas suffisamment vaccinés.
Les jeunes garçons ne sont pas suffisamment vaccinés. — SAUL LOEB / AFP

Retourner à l’article