Pesticides en Gironde: «Vous pensez que si je mets 1.000 ou 2.000 euros de produits dans mon pulvérisateur, c'est pour qu'ils aillent chez le voisin?»

JUSTICE Deux propriétés des Côtes de bourg ont été jugées ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Libourne pour « usage inapproprié de produits phytopharmaceutiques »

—