Kouchner envisage des sanctions contre la Russie

GEORGIE Moscou ironise sur les déconvenues du «petit chouchou» de l'Occident...

— 

La présidence française de l'Union européenne (UE) a fait savoir qu'elle consultait ses partenaires pour adopter une condamnation commune de cette décision, jugée "regrettable" par le ministère des Affaires étrangères.
La présidence française de l'Union européenne (UE) a fait savoir qu'elle consultait ses partenaires pour adopter une condamnation commune de cette décision, jugée "regrettable" par le ministère des Affaires étrangères. — John Thys AFP/Archives

Retourner à l’article