Après avoir qualifié Renaud Camus d'«antisémite», Yann Moix condamné en appel pour «diffamation»

PROCES La cour d’appel de Paris a condamné Yann Moix à verser 1.000 euros de dommages et intérêts à Renaud Camus, ainsi qu’à s’acquitter de 2.000 euros de frais de procédure

—