VIDEO. Après l'hôpital de Genève, l'Elysée devient à son tour la cible des canulars des Algériens

OPPOSITION Après avoir passé des milliers d'appels humoristiques au CHU de Genève où était hospitalisé Bouteflika, des Algériens dénoncent avec le sourire la réaction de Paris et squattent le standard de l'Elysée

— 
De jeunes Algériens défilent dans le centre d'Alger
après l'annonce du retrait d'Abdelaziz Bouteflika de la course présidentielle, le 11 mars 2019.
De jeunes Algériens défilent dans le centre d'Alger après l'annonce du retrait d'Abdelaziz Bouteflika de la course présidentielle, le 11 mars 2019. — BELGHOUL/PP AGENCY/SIPA

Retourner à l’article