Avec son entrée au capital d'Air France-KLM, l'Etat néerlandais entend protéger ses intérêts

INVESTISSEMENT L'Etat néerlandais a acheté 14% des parts du groupe Air France-KLM

— 

En entrant au capital du groupe Air France-KLM, l'Etat néerlandais entend protéger ses intérêts économiques.
En entrant au capital du groupe Air France-KLM, l'Etat néerlandais entend protéger ses intérêts économiques. — AFP FILES / AFP

Retourner à l’article