Alexandre Benalla et Vincent Crase remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire

JUSTICE La cour d'appel de Paris a décidé de remettre Alexandre Benalla et Vincent Crase en liberté, une semaine après leur placement en détention provisoire

—