«Gilets jaunes»: «Lorsqu'on va le samedi dans des manifestations violentes, on est complice du pire», selon Macron

CRISE SOCIALE Le président de la République a demandé plus de « clarté » sur les manifestations de « gilets jaunes »

—